"Je choisis en conscience
de m'Aimer !"
 
échange avec
Emmanuel DAGHER
Article de Sarah Biba MASCI
sur la base de l'Interview réalisée en juin 2017

Emmanuel Dagher, auteur de 2 Best Sellers,

nous inspire sur comment vivre l'Amour Inconditionnel, honorer notte "divinité", être présents et connectés, nous "rappeler" de

qui nous sommes déjà.

Qu’est-ce que c’est l’Amour de soi ?

Comment pouvons-nous nous aimer et être connectés avec notre puissance ?

Comment pouvons-nous savoir si nous sommes vraiment en train de nous aimer ?

"From an expanded perspective, love is having a deep awareness of knowing who you really are and where you really come from. Love is having the understanding that you are in fact the Univers in physical form."

Easy Breezy miracle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"A great start is to simply be intentional in making ourselves our number one priority in our lives. We make ourselves a priority by choosing to nurture and care for ourselves physically, emotionally, mentally, and in all ways"

Easy Breezy Miracle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez plein d'autres astuces pour prendre soin de soi dans le livre d'Emmanuel:

Easy Breezy Miracles

*

L’Amour de soi, c’est quoi ?

 “L’amour pour soi est simplement un autre mot pour PRESENCE.”

C’est la réalisation à laquelle Emmanuel est arrivé à travers les échanges avec ses clients et ses collègues.

“Présence signifie “être” pleinement

ici maintenant,

être dans la conscience de soi-même,

être dans la conscience que nous sommes

une extension vivante et vibrante de l’Univers.”

 

L’Amour pour soi revient donc à se “RAPPELER qui on est vraiment et déjà”, à se connecter avec son “essence d’âme”, à se rappeler de notre “divinité”.

 

Nous avons oublié comment nous aimer pour plusieurs raisons, parmi lesquelles:

  • Nous agissons en mode “survie” en vivant à travers des schémas que notre mental a créé pour nous protéger,

  • On nous a appris que si nous nous occupons de nous-mêmes, si nous nous aimons, si nous faisons de nous-même une priorité, cela est considéré comme très égoïste. Et nous ressentons souvent de la culpabilité en choisissant de le faire.

  • “Très souvent dans notre société nous sommes conditionnés à travailler très dur pour accomplir des choses, pour obtenir des choses, et généralement nous perdons de vue la vraie signification de la vie, qui est d’être connectés avec nous-mêmes.

 

"Or, c’est lorsque nous nous connectons avec nous-mêmes, que nous pouvons nous sentir plus connectés avec le monde qui nous entoure:

Nous pouvons ainsi RECONNAITRE l’Univers et l’honorer.”

 

L’Amour pour soi devient donc l’étape préalable pour construire une relation saine et puissante avec les autres et avec la Vie.

 

Et cette capacité et cette passion d’Emmanuel d’aider les personnes à se reconnecter avec qui elles sont DEJA c’est sans doute l’une des choses qui rend son travail exceptionnel à mon sens.

**

Comment faire pour

se connecter à soi-même et s’aimer ?

 

 

De quelle manière pouvons nous être dans cette puissance et dans cette présence?

 

Emmanuel a partagé 3 étapes clés :

  1. Etre en conscience

  2. Etre dans la volonté

  3. Prendre soin de soi

 

 

1) Etre en Conscience

Etre conscients de ce qui se passe à l’intérieur de nous-mêmes et de ce que nous mettons en place pour nous protéger, choisir de nous ancrer dans la partie de nous-mêmes qui détient d’ores et déjà les ressources et entourer le mental avec notre Amour: c’est ce qui nous permettra de faire évoluer le système de survie dans lequel nous sommes encastrés.

 

 Comment être en conscience ?

Je reconnais mes mécanismes de défense

Il importe avant tout de devenir conscients de nos schémas, nos croyances, nos blocages et tout ce que le mental met en place pour nous protéger.

  • Le “mental” pourrait être associé à la partie jeune et sans ressources de nous-même.

  • Alors que le côté spirituel (“spirit” en anglais) est la partie plus mûre de nous-mêmes, celle qui détient les ressources et qui est connectée avec le Tout; Emmanuel aime appeler l’esprit* “mon parent”, “énergie Mère-Père”, “le nourricier”, “l'amant”, “le gardien”, “celui qui prend soin”.

 

Nous avons laissé les commandes de notre vie dans les mains du mental qui a fait de son mieux par rapport à ce qu’il pouvait faire, certes, mais ce mode “survie” est bien loin de l’expansion qui est possible lorsque nous sommes ancrés dans la partie de nous qui détient les ressources.

 

 

J'accueille les stratégies du mental

Plutôt que de “résister” à ces mécanismes de défense ou de nous couper de notre mental, nous voulons

“honorer et remercier notre mental

pour les fois où il a fait cela.”

C’était la seule manière qu’il connaissait pour se protéger et pour prendre soin de soi-même. Nous avons donc besoin d’accueillir dans la douceur la seule chose qu’il pouvait/savait faire  à ce moment de notre évolution.

 

Je fais évoluer le système

Et en même temps, nous voulons aussi “RE-établir” une relation avec nous-mêmes,  en faisant cohabiter ces 2 parties de nous-mêmes et en laissant notre côté spirituel prendre le relais; notamment en entourant le mental d’amour, de gratitude, de guérison et de compassion.

 

“Ce que le mental faisait

était ce qu’il connaissait de mieux

pour prendre soin de soi-même"

"Ainsi maintenant que nous l’aimons et qu’il reçoit notre amour, il peut commencer à s’ouvrir, pour qu’il puisse expérimenter des manières plus élevées de prendre soin de lui et de se protéger, qui ne requièrent plus d’être dans un mode de survie, mais d'être réellement dans une énergie de prospérité, et pouvoir ainsi créer la vie que nous désirons vraiment.”

 

 “Le mental est comme un super ordinateur (…) très très évolué que l’Univers a créé, et il a un logiciel avec lequel il travaille depuis très longtemps.”

En étant ancrés dans la partie spirituelle de nous-mêmes, “nous voulons envoyer de l’amour et de la compassion à cet ordinateur”, pour que cet ancien logiciel qui était en train de travailler en mode survie, sans plus fonctionner vraiment, puisse commencer à évoluer.

 

Donc la prochaine fois que nous avons ces pensées du style “je ne suis pas assez bon”, “je ne peux pas faire cela”, Emmanuel nous suggère de choisir de ne plus y croire.

Dans la conscience que ce schéma, ou cette pensée, est quelque chose que nous avons appris probablement à travers la télévision, un héritage familiale ou culturel, une expérience vécue; c’est donc quelque chose qui ne nous appartient pas.

Plutôt que de s’y identifier nous avons le choix de nous limiter à les voir, à les observer:

 

"La simple conscience

de savoir que ce n’est pas toi

qui est en train d’avoir cette pensée,

peut créer de l’ESPACE entre toi et cette croyance."

 

Le conseil d’Emmanuel est d’essayer de nous dire: “Oh, c’est juste mon mental qui essaye de me protéger. Cet ordinateur est sur son ancien logiciel! Qu’est-ce que je peux faire pour élever ce programme?”

 

Des astuces pour élever notre programme: 

  • Le CORE WORK ©: mise en place par Emmanuel il y a 15 ans, il s’agit  d’une modalité de guérison, qui consiste à poser des questions qui aident à désarmer la carapace et tout ce que le mental créé pour se protéger.  

       Retrouvez des sessions gratuites de CORE WORK © 

dans le site d’Emmanuel :

http://www.emmanueldagher.com

  • la volonté de le faire - cf point 2) de cet article.

  • le fait de s’occuper de soi - cf point 3) de cet article.

« Il y a tellement de choses pour nous aider à aller vers la guérison et chacun peut juste sentir ce qui sonne juste pour lui. »

 

 

2) Avoir la Volonté 
Choisir d’entreprendre

 

“Avoir la “volonté”, juste la volonté”, est un premier pas très utile pour s’ancrer dans sa puissance et être présent.

 

Cela ne signifie pas que vous êtes prêts

à accomplir toutes les actions et à faire toutes les choses.

Mais le fait d’avoir la volonté d’entreprendre l’action

une fois que vous serez prêts,

est déjà en train de vous mobiliser vers cette direction”.

Si vous vous demandez si vous avez la volonté, sachez que le fait de lire cet article, ainsi que d’être entourés de livres, personnes, et expériences desquels vous apprenez sont tous des signes qui montrent que vous êtes prêts et que vous avez la volonté.

 

Et si vous avez la volonté, mais que vous continuez de penser que ce n’est pas “possible”, à nouveau, soyez dans la conscience que c’est tout simplement votre mental qui essaye de vous protéger.

3) Prendre soin de Soi

S’occuper de soi, “faire” ce qui nous fait du bien, dans la conscience que cela représente le moyen choisi, à un moment donné, pour honorer qui nous “sommes”.

Prendre soin de soi de manière « intentionnelle » devient

l’expression consciente  de l’amour qu’on se porte.

 

Prendre soin de soi est réellement lorsque nous exprimons l’intention de nous aimer et nous commençons à faire quelque chose de concret. Nous sommes en train de passer à l’action.

 

Comment prendre soin de soi ? Ci-joint des astuces:

 

Je deviens ma priorité n°1
Prendre soin de soi signifie faire de soi-même une priorité absolue.

Emmanuel nous explique que “C’est presque impossible de se mettre en dernier dans sa liste. (…), si je ne donne pas à moi-même en premier cela m’amène vers le bas”.

 

Selon Emmanuel,

cette sensation de fatigue, d’épuisement, de vide,

le surgissement de problèmes physiques et de déséquilibres, 

sont tous des signes que

nous ne sommes PAS en train de nous aimer,

 

de prendre soin de nous, de nous honorer; ils sont également un moyen, une sonnette d’alerte, pour attire notre attention pour commencer réellement à guérir et à s’aimer.

 

Emmanuel explique: “Vous savez, chacun est exactement où il est sensé être dans son voyage. A partir du moment où j’ai entendu et j’ai dit “ok, maintenant ça suffit, et je suis prêt pour commencer à me sentir mieux, et je veux guérir” j’ai réalisé que le pouvoir de me guérir est en MOI, c’est moi qui a ce pouvoir. Je n’avais pas besoin de trouver cela en personne d’autre.”

 

"Le fait d’être votre priorité,

vous permet de renouveler votre énergie,

de vous sentir heureux,"

 

 

et à partir de là, tout naturellement, on peut être au service des autres, on peut contribuer au Monde et c’est à ce moment là que l’abondance commence à s’amplifier.

 

Je fais une liste et je choisis en conscience de m’aimer

 

L’une des premières choses qu'Emmanuel a faite pour commencer à s’occuper de soi et à s’aimer a été de rédiger une liste de toutes les choses qui sont vraiment sacrées et importantes pour lui dans sa vie. A titre d'exemple, Emmanuel a constaté qu'être au contact avec la nature, écouter et créer de la musique c'est ce qui le nourrit. 

Que cela consiste à « méditer, se promener, en sentant le parfum d’une fleur…. il y a tellement de choses que nous pouvons faire et votre esprit* sait exactement quoi faire qui est le mieux pour vous. »

"Votre esprit (Spirit) saura vous guider

pour savoir quoi faire pour vous aimer."

 

En pratique :

  • Identifier les choses importantes pour soi, en s’inspirant aussi de son enfance: notamment si nous n’arrivons pas à identifier ce que nous aimons en ce moment, nous pouvons penser à l'époque où nous étions des enfants, quand nous avions 5-10 ans. Qu’est-ce que tu aimais faire ? Aimais-tu lire? Aimais-tu être dans la nature? Aimais-tu faire de la peinture? Chanter?

  • Poser tout par écrit : Emmanuel nous explique que si nous n’écrivons pas, le mental ne va pas forcement poser son attention sur ces choses qui sont importantes pour nous, ni même les reconnaître.

  • Rester ouverts : en sachant que cette liste peut toujours évoluer – nous pouvons toujours l’agrandir.

  • Choisir de manière intentionnelle comment s’aimer là maintenant : “ok, je choisis de peindre là maintenant car cela c'est moi dans l’acte de m’aimer ; je choisis de me reposer et de prendre un bain chaud, car cela c’est moi en train de m’aimer”

 

Avec cette INTENTION nous commençons à être très conscient (intérieurement et extérieurement):

 

“Ah ok, (en faisant cela)

je suis en train de choisir de m’aimer”

 

Le choix conscient de s’aimer peut se faire à tout moment et en toute circonstance :

Emmanuel prend l’exemple d’une relation toxique, si quelqu’un s’adresse à nous d'une manière qui n'est pas saine, nous pouvons décider de nous retirer de cet échange (”ok je choisis de me retirer de ce type de discussion, je choisis de m’aimer”) en l'exprimant tout simplement à l'autre ( “cela n’est pas quelque chose que j’apprécie” ou “j'ai besoin qu'on réévalue cette dynamique, car cela ne fonctionne pas pour moi”).

Ce qui contribuera une fois de plus à un acte d'amour envers soi-même.

Je ris (de l'intérieur)!

Emmanuel nous explique que l’une des choses les plus naturelles et les plus spirituelles que nous pouvons faire est de rire :

«Un vrai rire, non pas celui qui est très superficiel, mais celui que quand tu es avec tes amis ou avec ta famille tu pleures tellement tu rigoles. 

Le rire détient l'une des vibrations les plus hautes sur laquelle nous pouvons compter pour devenir la partie de nous la plus présente et la plus puissante.

 

"C’est comme remplir une tasse qui a été vidée :

quand on rit, ça la remplit de lumière, d’amour et d’énergie."

 

Donc quelle que soit la chose qui vous fait ressentir de la joie et du rire, c’est vous en train d'amplifier et de remplir votre énergie avec de l’amour. Vous devenez cette présence magnétique qui va attirer les bénédictions que vous désirez.

Cette chose toute simple et toute petite. 

 

Emmanuel partage son expérience personnelle : "Certaines personnes utilisent la méditation, et c’est la même chose.

Pour moi, en ce qui me concerne, le rire fonctionne plus que la méditation car je me sens comme un éternel enfant, je veux toujours rire et jouer. C’est ce que j’aime.

Si vous sentez que vous avez besoin d’être plus au calme, et plus tranquille, la méditation est très puissante, et vous pouvez aussi méditer en faisant des promenades dans la nature, simplement observant tout ce qui croise votre regard.

 

Vous pouvez danser, la danse est très puissante pour le mouvement de l’énergie et vous aide pour s’épanouir et commencer à briller. »

***
Comment savoir si nos choix 
contribuent à nous aimer ?

Comment savoir que nous somme dans notre vérité ?

Comment savoir que les choix que l'expérience que nous vivons sont en train de contribuer à nous faire du bien ?

Je ressens une expansion

Cela est l’une des choses plus puissantes que j’ai appris avec Emmanuel :

  • « Si cela fait du bien, si vous le ressentez comme une expansion, si cela sonne comme un “oui”, c’est votre “spirit” qui dit “ça c’est pour moi”.

  • Si cela sonne comme un doute, une préoccupation, un ressentiment, un manque, cela est le mental qui utilise la protection, c’est le programme (obsolète) de l’ordinateur, donc ce n’est pas vrai pour vous. C’est juste un vieux schéma avec lequel vous vous êtes identifiés. »

 

 

Emmanuel nous explique que « si vous avez commencé à lire votre livre, vous avez démarré un cours et ça vous faisait du bien puis vous commencez à avoir des doutes, ces doutes ce n’est pas vous, donc vous pouvez vous demander:

- de quelle manière ce doute est en train de me rendre service ? 

- qu’est-ce qu’il est en train de faire?

 

Eh bien, il est en train de me protéger, il me donne de la sécurité… »

 

Donc remerciez le doute, remerciez le mental pour avoir choisi le doute ;

Vous pouvez lui permettre de vous traverser (habiter) si vous avez besoin d’être dans le doute pour un petit peu, puis vous revenez dans la conscience que

“ok, je ne suis pas mon doute,

je suis le premier ressenti qui a choisi le “oui”!

 

 

Je choisi de prendre soin de moi si je fais ce programme ou si j’écoute cet audio.

 

Je vis dans l’abondance

Lorsque nous sommes alignés nous vivons dans un monde d’abondance.

« Et l’une des choses que je sais, et tu sais je suis passionné par le sujet, est que

"l’abondance que nous expérimentons 

dans nos vies est le reflet de

comment nous choisissons de nous traiter."

 

Donc si vous ressentez comme un manque, que cela soit dans les relations, or dans les affaires et les économies, si vous sentez que cela est bloqué, c’est le résultat direct de comment vous vous traitez."

 

Je me « re-connais »

"Quand vous commencez à vous aimer, vous allez ressentir dans votre corps, et votre tête, et votre énergie la sensation de “re-connaissance”, de conscience, de présence, de connexion avec vous-même, avec l’univers, avec Tout autour de vous, vous vous sentez honoré et respecté.

Celles-là sont les choses que vous êtes là pour vivre et expérimenter.

Cela c’est vous.

Cela est votre vraie nature.

Et s’aimer est juste une autre manière pour dire toutes ces choses. "

 
 
 

En vous souhaitant de faire de vous-mêmes votre priorité n°1 !

Bon envol,

 

COMMENT SUIVRE EMMANUEL

 

Son site Internet :

http://www.emmanueldagher.com

vous pouvez y trouver des cadeaux comme des musiques et des séances de CORE WORK.

Sa page Facebook,

avec des messages d'inspiration et du soutien

chaque jour. 

Prévisions énergétiques: chaque mois Emmanuel nous offre une perspective de ce qui se passe dans l'Univers.

Découvrez la traduction réalisée par TransLight ici :

https://translightml.wordpress.com/?s=emmanuel+dagher

  • Facebook Social Icon

Découvrez le site sur votre ordinateur:

il est beaucoup plus joli et plus complet !

Mentions Légales / © Sarah Biba MASCI. Tous droits réservés. Logos déposées auprès de l'INPI.